COMMENTAIRES SUR LES MARCHES

Restons fidèles aux fondamentaux

Sous l’angle d’une approche descendante et ascendante, voici un aperçu détaillé des paramètres fondamentaux à l’œuvre et la raison pour laquelle ils sont toujours importants.

04.23.2020 - Scott Guitard, vice-président et gestionnaire de portefeuille

Quelle que soit la conjoncture de placement, on parle souvent d’une approche disciplinée quant aux fondamentaux. Nous avons demandé à Scott Guitard, vice-président et gestionnaire de portefeuille, d’expliquer comment une telle approche influe sur la construction et la gestion des portefeuilles.

 

Q : Qu’entendez-vous par fondamentaux?

Examinons la question d’un point de vue ascendant, où les données fondamentales se manifestent lorsque l’on réussit à faire abstraction de l’agitation et à établir la vraie valeur d’une action de façon objective en se basant sur des recherches et des analyses rigoureuses et éprouvées. Le processus d’évaluation peut différer selon la région ou le secteur dans lesquels la société mène ses activités, ainsi que selon la raison pour laquelle la société a été incluse dans le portefeuille.

Les gestionnaires de fonds sous-jacents que nous choisissons font généralement ce travail; ils évaluent et fixent la valeur intrinsèque cible de chaque société faisant partie de leurs univers de placement. Ces équipes de placement spécialisées effectuent des études approfondies des facteurs quantitatifs et qualitatifs. Elles déterminent ensuite si les actions sont sous-évaluées ou surévaluées par le marché à tout moment donné. Les résultats de leurs analyses influeront sur les décisions d’achat, de conservation ou de vente d’un titre.

En revanche, notre Comité des stratégies de placement examine les fondamentaux de façon descendante, c’est-à-dire qu’il analyse les différentes régions selon l’état de l’économie de chacune d’elles et du marché sous-jacent afin de savoir si la valorisation des actions cadre avec le contexte économique.

Q : Comment ces deux méthodes d’analyse s’intègrent-elles?

Nos décisions quant à la répartition de l’actif illustrent clairement comment les analyses ascendante et descendante convergent. L’intégration de ces deux méthodes d’analyse se révèle dans les stratégies sous-jacentes que nous choisissons, dans la pondération que nous accordons à chaque région, et dans notre adoption d’un style de gestion plutôt qu’un autre.

Q : Pouvez-vous nous donner un exemple?

Si l’on regarde la répartition des actions dans le portefeuille modèle de croissance équilibré de façon générale pour le dernier trimestre de 2019, on constate que nous avons décidé de sous-pondérer les actions canadiennes, en privilégiant les actions de grande qualité et en désavantageant les sociétés de croissance. Ces décisions ont été fondées sur les analyses ascendante et descendante combinées et sur le fait que nous estimions que le marché boursier canadien était vulnérable, les actions ayant été valorisées avec un peu trop d’optimisme. De là, il revenait aux gestionnaires des portefeuilles sous-jacents de choisir les actions en fonction de leur analyse fondamentale.

 

Q : Et maintenant?

Il va sans dire qu’un monde marqué par l’incertitude et les événements sans précédent que nous vivons génère beaucoup d’inquiétude qui affecte les marchés d’investissement. Nous observons un clivage entre les activités de négociation sur les marchés et les analyses objectives des fondamentaux. À l’avenir, il faudra se référer à ces analyses. En ce moment même, nous travaillons en temps réel et ajustons nos projections et nos cibles à mesure que les nouvelles informations sortent. Beaucoup de données doivent être traitées actuellement.

L’analyse fondamentale est essentielle à chaque étape du cycle de placement; cependant, dans des périodes comme celle que nous traversons actuellement, nous demeurons fidèles à votre processus, et votre discipline commerciale peut véritablement faire croître les rendements à long terme des portefeuilles.

 

Partager

Scott Guitard, vice-président et gestionnaire de portefeuille

COMMENTAIRES SUR LES MARCHES

C’est en votre pouvoir

04.23.2020 Thomas E. Junkin, premier vice-président, Services de fiducie personnelle et Exploitation

Qu’il s’agisse de faire un don à sa famille maintenant ou plus tard, ou de s’acquitter de ses devoirs de fiduciaire, voici différentes idées proactives à envisager pour le transfert de patrimoine, compte tenu de la situation actuelle.

PROCHAINE PUBLICATION

COMMENTAIRES SUR LES MARCHES

Trop tôt pour se prononcer

04.23.2020 Société Fiduciary Trust du Canada

Découvrez ce que vos appareils numériques disent sur votre santé. S’agit-il de données utiles pour les diagnostics et les traitements, ou d’une atteinte à la vie privée? Cela dépend de nous.

PUBLICATION PRÉCÉDENTE