COMMENTAIRES SUR LES MARCHES

Faire le tri parmi les options de placements durables

Quelle est la différence entre l’investissement ESG, l’investissement socialement responsable et l’investissement à impact? Dave Cieslowski nous fait part de ses réflexions.

01.29.2021 - Soci�t� Fiduciary Trust du Canada

Par les temps qui courent, on accole souvent les mots « éthique », « durable », « vert », « impact » et « socialement responsable » aux investissements. Que signifient-ils et qu’est-ce qui les distingue? David Cieslowski, vice-président et conseiller en gestion de patrimoine, donne son point de vue au sujet de ces questions.

Q : Comment peut-on commencer à s’y retrouver dans cette multiplication de termes et de techniques de placement?

David Cieslowski : Je commencerais par les approches les plus courantes, soit les facteurs ESG, l’investissement socialement responsable et l’investissement à impact. Il ne faut pas oublier que vos choix en matière d’investissement durable doivent, comme toutes vos autres décisions de placement, se fonder sur des facteurs tels que votre situation, votre tolérance au risque, vos valeurs et vos objectifs. Il importe aussi de comprendre les répercussions possibles de certaines stratégies sur votre portefeuille et sur votre plan global de gestion de patrimoine. Assurez-vous de bien saisir les possibles avantages et inconvénients de vos décisions. Des clients de longue date seront peut-être surpris par le caractère familier de certains aspects des nouvelles options qui s’offrent à eux.

Prenez l’investissement à impact par exemple. Cette approche vise généralement les petites sociétés privées et les groupes communautaires qui s’attaquent à un problème social ou environnemental. Il s’agit d’une méthode de placement hautement personnalisée utilisée par des particuliers qui souhaitent réaliser des investissements directs comportant généralement des risques appréciables. On peut comparer cette approche au financement d’une entreprise en démarrage. Nous aidons nos clients à avoir une incidence directe et positive sur le monde depuis des années, mais d’une façon différente. La philanthropie et des structures comme les fondations familiales et les fiducies sont depuis toujours utilisées pour opérer des changements positifs.

L’investissement socialement responsable permet d’exprimer les valeurs personnelles d’un investisseur en créant un portefeuille qui inclut ou exclut certaines sociétés, certains pays ou certains secteurs. Ce tri adapté des placements nécessite un examen rigoureux des effets possibles sur la diversification et le risque. À notre avis, il faut trouver un équilibre entre les préoccupations sociales du client et l’intégrité financière du portefeuille.

Dans les années 1950, Sir John Templeton excluait les sociétés dont les activités allaient à l’encontre de ses valeurs ou de celles de ses clients. Les résultats dégagés par le Fonds de croissance Templeton, qu’il a créé, témoignent de ses efforts à titre d’investisseur consciencieux. Ce fonds est à l’origine de la croissance de la plateforme de placement mondiale de Franklin Templeton. Le processus de Sir John a évolué, et notre approche intégrée et notre culture à l’égard des facteurs ESG s’en inspirent.

Q : Comment cela?

David Cieslowski : L’acronyme ESG signifie « Environnement, société et gouvernance ». Cette approche multidimensionnelle vise à répondre à des questions au sujet des entreprises comme : Quelle gestion la société fait-elle de ses activités sur l’environnement? Quelle est l’incidence de cette gestion sur sa rentabilité? Quelles sont les interactions de la société avec ses employés, ses fournisseurs, ses clients et les collectivités où elle est installée? Comment le conseil d’administration de la société est-il structuré?

Nos gestionnaires de portefeuille sousjacents prennent en compte les réponses à ces questions et les résultats d’une analyse financière traditionnelle visant l’entreprise en vue de générer une plus-value et de gérer les risques. Cette démarche est l’une des façons dont les facteurs ESG sont intégrés au processus de placement de Franklin Templeton.

Nous prenons également nos responsabilités à titre d’investisseurs. Par exemple, notre société mère, Franklin Resources, est devenue signataire des Principes pour l’investissement responsable en avril 2013. Franklin Resources est ainsi devenue membre d’un groupe de plus de 2 000 investisseurs institutionnels internationaux qui se sont engagés à intégrer les facteurs ESG aux décisions de placement, aux pratiques d’actionnariat et à la production de rapports.

Les investisseurs ont de plus en plus d’options parmi lesquelles choisir. C’est une bonne chose. Toutefois, je leur recommande de s’arrêter pour bien comprendre ce que ces mots signifient.

 

COMMENTAIRES SUR LES MARCHES

Revue trimestrielle des marchés

02.01.2021 Vincent Tonietto, vice-pr�©sident et gestionnaire de portefeuille

Vincent Tonietto, Gestionnaire de portefeuille, discute des perspectives pour 2021 après une année tumultueuse et un fort 4e trimestre pour les marchés des actions.

Revue trimestrielle des marchésPROCHAINE PUBLICATION

COMMENTAIRES SUR LES MARCHES

Trouver le juste équilibre pour votre portefeuille

01.29.2021 Giles Marshall, vice-pr�©sident et gestionnaire de portefeuille

La classique répartition de 60 % d’actions et 40 % de titres à revenu fixe est-elle dépassée ou a-t-elle besoin d’une mise à jour? C’est la question à laquelle Giles Marshall et Michael Greenberg répondront.

Trouver le juste équilibre pour votre portefeuillePUBLICATION PRÉCÉDENTE